La liberté

Publié le par Sylvie

  La liberté

Il est des moments dans la vie où l'on peut ressentir plus que jamais la liberté, la ressentir tant dans son esprit que dans les mouvements de son corps ; vivre la liberté quand après un long moment, on s'est senti emprisonné.

La prison, ce n'est pas forcément être derrière des barreaux.

Ce peut être une forme de privation d'épanouissement de soi et l'incapacité à trouver... comment se libérer de l'emprise des autres... Comment échapper à un envahissement qui prive un individu de sa créativité, de ses rêves, de ses plaisirs.

C'est un long chemin plein d'embûches et ombragé pour arriver à ouvrir les barrières une à une, couper les branches qui gênent à coup de hache, pour laisser place à la lumière.

Quand arrive enfin la lumière, ouah !!! un doux vent carresse le visage, on est bien vivant et là on connait le goût de la liberté. Elle n'a jamais été aussi belle la liberté, tout est beau, on est léger.

Les fleurs s'épanouissent et offrent de belles couleurs.

 P1070296bis

 

Publié dans Des mots

Commenter cet article

ladyfée 19/10/2012 17:48

La liberté oui, on est heureux, la lumière on l'a aussi dans les yeux et se lit sur nos visages, j'ai connu ça.... ma liberté ! comme tu dis la prison elle n'est pas seulement derrière les
barreaux....sympa cette musique, on a l'impression de voler (à côté du vent!!!) bon week end ! Ladyfée

Brigitte B 18/10/2012 23:23

Très joli texte qui donne à réfléchir...
N'a-t-on pas aussi besoin de contraintes pour apprécier ensuite sa liberté au fil du temps!!!
Je me pose la question.

Sylvie 19/10/2012 16:35



Oui c'est peut-être cela... les contraintes nous rappellent combien nous avons la possibilité de faire ou d'être ; jolie pensée :-)



françoise 23/01/2012 11:49

merci pour ce beau texte
emprisonnée je le suis .... j'ose espérer
mon blog est ma soupape de sécurité
belle semaine

Sylvie 23/01/2012 15:05



J'aime nénormément ces mots que j'ai écrit un soir avant d'aller me coucher, c'était le cri du coeur ou de mes entrailles... et quand je le relis, je ne changerai rien, pas un seul mot ! ravie si
cela ait pu te toucher ou t'aider. belle semaine aussi



unebouffeedoxygene 02/05/2011 15:01


Ces mots me donnent envie de pleurer tellement ils me parlent. J'ai ressenti ça dans le passé, et maintenant c'est terminé. Mais bon dieu que j'ai mis du temps à me libérer...


Sylvie 02/05/2011 20:13



... l'essentiel est de s'en sortir... Bonne soirée à toi



Maryline 01/05/2011 17:43


Encore félicitations Sylvie mais dis- moi, quand dors- tu ?
A bientôt


Sylvie 01/05/2011 20:20



Je dors comme tout le monde maintenant : la nuit ! Aussi, vite fait, quelques mots couchés sur le "papier", ça libère !!!!!!!


Quand au travail manuel, c'est un besoin, j'en ai été trop privé, aujourd'hui je me fais plaisir. Quelle idée de ne pas penser à soi !!!


A bientôt...



sylvie 29/04/2011 09:13


que je suis d'accord avec toi, Sylvie... pas si facile de "se libérer de l'emprise des autres"... il y a tjs quelque chose pour nous prendre la tête...et pas besoin d'aller bien loin.
enfin, c'est le lot de chacun, et "après la pluie vient le beau temps".... gros bisous et à bientot.


Sylvie 29/04/2011 14:57



-:)



écureuil bleu 29/04/2011 08:06


Merci pour ta publication dans Embellissons nous la vie. Je partage ce que tu dis. On peut se laisser emprisonner dans sa vie pour diverses raisons : famille, habitudes, etc... Bonne journée


Sylvie 29/04/2011 14:57



Merci...



bella 29/04/2011 08:02


très joli et tellement vrai !
bisouss


Sylvie 29/04/2011 14:56



Ah ! tu es de retour ! et ou est passé le soleil...